Budapest

(GMT +2)

Nous visitons la capitale de la Hongrie et nous nous rendons compte que nous nous rapprochons de plus en plus de chez nous tant les ressemblances deviennent évidentes.

Notre hôte (de couchsurfing) est un vrai « oiseau de nuit ». Il nous guide avec plaisir à travers les lieux branchés de la vie nocturne hongroise. Il nous emmène dans différents endroits appelés « ruin pub ». Ce sont des lieux impressionnants aux ambiances variées. La plupart se sont développées dans de véritables ruines et certains dégagent une atmosphère vraiment inhabituelle.

Notre séjour est de courte durée. Nous visitons les principaux lieux touristiques puis prenons le train (appelé Wiener Walser) en direction de Zurich.
Ce train porte bien son nom puis-qu’à Vienne le personnel du train nous « valse » hors des wagons, puis nous fait remonter à l’intérieur. C’est dans la plus grande confusion que nous comprenons que les voies en direction de la Suisse sont bloquées et que nous devrons attendre qu’elles réouvrent!
Nous passons une nuit (assez inconfortable) à la gare de Vienne mais heureusement, nous rencontrons deux américains (en stage en Suisse) fous amoureux de l’Appenzell! Nous passons les longues heures d’attentes en leur compagnie. Et nous nous sentons encore une fois en pleins voyage avec ses lots d’imprévus, de changements de programme mais aussi ses rencontres, ses fous rires et ses partages!

Tous ensemble, nous prenons finalement un train en direction de Munich puis de Stuttgart pour arriver à Bienne. Nous traversons des paysages inondés impressionnants. Les champs sont transformés en rizières et les forêts en mangroves (histoire de ne pas trop nous dépayser).

Finalement nous n’avons pas besoin d’être loin de chez nous pour vivre de « grandes aventures »…

Comments are closed.

2 Responses

  1. Pierre & A.-C. says:

    Welcome home!
    Bienvenue à la maison!
    Willkommen zu Hause!

    Merci pour ce partage.

    Bravos!

    Pierre & Anne-Catherine

  2. Loïse says:

    Bienvenu chez vous ! Quel bonheur de vous revoir 🙂

    Merci mille fois pour ce partage…

    Gros bisous