Trans-Oural

C’est l’heure du grand départ pour deux jours en « transsibérien », mais nous nous rendons vite compte que nous avons réservé un autre trajet que celui des guides touristiques! Nous sommes en fait dans le trans-Oural: le trajet le moins fréquenté (autant dire que nous sommes les seuls touristes du train)!

Nous avons une « cabine » de deuxième classe, c’est-à-dire pour 4 personnes. Nous faisons la rencontre d’un couple merveilleux! Ils sont chaleureux, aimables, attentifs, drôles, mais discrets… Ils leur tient à coeur de tout nous expliquer, nous « traduire » malgré le peu de mots russes que nous comprenons et le peu d’anglais qu’ils parlent!
Alexandr nous emmène sur le quai lors du premier arrêt pour nous montrer ce que les gens vendent! C’est inimaginable: des bracelets, des bibelots en tout genre, des services de vaisselle et des pots de toutes tailles mais également des lustres gigantesques et des oiseaux empaillés!

Les paysages défilent et ne se ressemblent pas et pour une fois nous sommes réellement « obligé » de prendre le temps de les apprécier…
Des forêts à perte de vue aux couleurs éclatantes parsemées de huttes en bois et d’étendues d’eau brillantes comme des perles!
Nous passons par de vastes paysages plats pour traverser ensuite les étendues vallonnées de l’Oural rythmé par la cadence lente et régulière du train qui nous change bien des trains « à grande vitesse » que nous connaissons!

Nous passons le plus clair de notre temps à regarder défiler le décor, mais on nous apporte également à manger (les soupes ne sont d’ailleurs pas très pratique dans cette vie en mouvement), nous pouvons nous servir d’eau chaude: ce qui nous permet de nous faire des thés à profusion, nous lisons, écrivons et dormons beaucoup…
…Une vie de rêve quoi! =0)

Nous nous demandions comment nous supporterions de rester « enfermés » deux jours dans un train et finalement nous y serions bien restés un peu plus longtemps: le temps à filé aussi vite que les paysages et les saisons se sont comme accélérées: Nous étions partis à la fin de l’été et nous voilà au début de l’hiver…

 

Comments are closed.

5 Responses

  1. Pierre & A.-C. says:

    Hello!
    C’est magnifique! Je vois souvent des ponts et ça me fait rêver. Nous sommes heureux de votre bonheur. A bientôt. Merci. Bisous. Pierre & A.-C.

  2. Cédric et Sneza says:

    Prendre le temps… et boire des thés… Magnifique! Continuez!!! Bisous, à bientôt…

  3. Fam. Jaeger says:

    Bonjour,
    Quel plaisir d’avoir de vos nouvelles et de pouvoir participer à votre aventure. Et merci pour ces belles photos. Nous vous souhaitons une bonne continuation.
    Famille Eugène Jaeger-Aeby, Corminboeuf